Après quelques soucis de logement - Pour ceux qui ne sont pas au courant, j'habitais avec une folle, elle a changé de comportement du jour au lendemain, et elle m'a mis dehort sur le champ, j'ai lutté en appeler la police pour rester jusqu'au 30 avril. Maintenant je suis installée dans une autre colocation dans le village ( quartier gay de Montreal ) tout ce passe bien, l'epreuve est enfin passé, j'ai 15 jours pour retrouver un logement fixe.

Je vais faire une toute petite parenthese sur cette fille. Bien sous tout rapport, souriante, qui s'interesse a tout mais qui est tellement hyprocrite. Autant je peux voir le changement de regard d'un husky quand il me regarde et quand il regarde un chien qu'il n'aime pas, mais la avec les etre humain je suis moins doué. Pourtant il y avait des signes, mais j'ai juste voulu etre passive ... Jour après jour elle m'accompagnait a la salle de sport, mangait avec moi, se confiais des heures et des heures. Jusqu'a ce que je ne sois plus dans son sens et que je dise stop, c'est la que j'ai compris que j'habitais avec la pire personne que j'avais rencontré. Et pendant quatre jours elle m'a bien prouvé que c'etait la pire des connes finalement. L'idée que je me retrouve a la rue avec un chiot mes meubles, alors que je ne suis pas dans mon pays ne la meme pas inquieté une seule fois. J'me suis faite crissement avoir par cette ostie de criss de tabarnak de vieille folle. Comme on dirait ici.

Bref, j'men calisse, faut la laisser ou elle est maintenant ! Mon chien est arrivée, elle ma fait une fete d'enfer a l'aeroport ! Elle est venue travailler avec moi a la garderie hier, elle a joué avec des copains. On se ballade, se repose, elle est fatiguée du jet lag mais dans l'ensemble tout ce passe bien. Ca fait tellement du bien de l'avoir pret de moi.

 

Photo-0090 Photo-0096