C'est avec beaucoup d'emotion que j'ai relu ce blog ce matin.

Je ne suis pas une personne qui se livre facilement et pourtant sur ce blog je ne vois aucune carapace. A coeur ouvert, et c'est peut être pour ça que vous avez été tant de personne a me lire jour après jour.

Je trouve ça symbolique d'écrire un nouveau message aujourd'hui. Un peu plus d'un an après le grand saut, et après 5 jours de vacance à Montrèal.

Le retour en France n'a pas été facile a gerer. Un jour tu marches dans Central parc, un autre dans la rue pietonne de Belfort. Un retour a la réalité, une vie sans folie ...Il y a un an je dormais dans des igloos, partais a travers brume avec des chiens de traineau, faisais des siestes dans la neige de Quebec raquette au pied. Je traversais le pont de Brooklyn par un couché de soleil, me balladais dans les couloirs d'Harvard, jétait face aux chutes du Niagara. Chaque jour je me surpassais, je n'avais pas peur de l'inconnu. Le temps ou rare était les soirs qui n'etait accompagné d'une bierre ou d'un litre de cocktail de la Distillerie avec les copains.

J'ai troqué cette vie d'aventure pour une vie " metro, boulot, dodo", il y a même un temps ou je ne m'accordais aucun plaisir. Il faut que je trouve un juste milieu, mais c'est pas si mal. Dans 5 ans je me vois bien proprietaire avec un boulot stable, un amoureux, deux chiens et une envie de donner la vie. Et en attendant de construire ce nid douillet continuer a découvrir d'autre culture. ( L'australie, l'Asie, l'Afrique ..)

En ce qui conserne mes vacances a Montreal, c'est un étrange mélange entre de l'habitude et de la redecouverte. Reprendre le métro, revoir ses amis, ses colocs, ressortir dans les endroits ou j'allais, comme si je n'etais jamais partie tout en perdant quelques reperts, oublier de quel coté on doit prendre le métro, oublier que sa coloc mets 10 reveil pendant 1 heure pour reussir a se lever, oublier qu'il faut donner des tips.  Une étrange sensation d'être chez sois, a l'aise, entouré. Je me rends compte que j'ai limite plus de vrais amis ici à Montréal qu'en France.

Au bout de 5 jours j'ai deja vécu des vrais moments de complicié avec plusieurs personnes. Et c'est grace a eux que ces vacances vont être extraordinaire !

 

602020_10151410461228197_873452242_n

Te souviens tu de cet endroit ? C'est la premiere ballade que j'ai fais en arrivant à Montréal, et il y a quelques jours en me laissant guider par une amie pour ma premiere sortie, elle m'a réemmener sur mes pas. Symbolique non ?